Comment aider son ado à bien gérer la transition

Spécial retour en classe

Comment aider son ado à bien gérer la transition

Spécial retour en classe

Une entrevue avec Stéphanie Deslauriers, psychoéducatrice.

Votre adolescent.e doit reprendre ses cours en présentiel dans les jours à venir, à moins que la pandémie n’en décide autrement. Après un long isolement de ses pairs durant le congé des Fêtes, il ou elle pourrait ressentir de l’inquiétude, voire de la démotivation face au retour à l’école.

Votre ado pourrait être préoccupé.e par le retour en classe si il ou elle :

  • passe plus de temps seul.e dans sa chambre, sur les écrans ;
  • semble désorganisé.e (heures de sommeil irrégulières, saute des repas, délaisse son hygiène corporelle).

Les experts s’entendent pour dire que depuis le confinement du printemps 2020, les adolescent.e.s sont plus anxieux.ses et démotivé.e.s, ce qui pourrait en pousser certains au décrochage scolaire.

Il est tout à fait normal d’être préoccupé face à cette situation. Avec l’année que nous venons de traverser, c’est la famille au complet qui ressent l’accumulation de fatigue et de stress des derniers mois.

Avant même d’ouvrir une discussion avec son ado sur ce qui nous préoccupe, il peut être bénéfique de:

  • choisir un moment où l’on se sent reposé et disposé à discuter;
  • replonger dans sa propre adolescence pour remettre les choses en perspective.

À l’adolescence, le changement a souvent l’allure d’une montagne. En tant que parent, on souhaite emmener son ado à morceler la situation, y aller par petits pas.

Nous pouvons :

  • Prendre le pouls sur ses besoins et son ressenti. Qu’est-ce qui te stresse dans ton retour à l’école?
  • On lui rappelle qu’une peur n’est pas une vérité. Autrement dit, s’il ou elle craint soudainement d’échouer ses examens, on peut lui dire : Ta peur est d’échouer, mais ce n’est pas la vérité. Tu as toutes les qualités pour réussir et faire de ton mieux.
  • Faire le « jeu des scénarios » afin de les remettre en perspective. On établit le scénario le plus drôle, le plus triste, le plus fou. On démontre ainsi qu’il y a plusieurs façons de percevoir les choses.

Comment amener notre jeune à voir du positif dans la situation actuelle?

Il est préférable d’éviter le slogan « Ça va bien aller » alors qu’on nage toujours en pleine incertitude. Vaut mieux le troquer pour : « On va s’adapter ». Cette formulation, sincère et proactive, envoie également le message au jeune qu’il n’est pas seul dans son bateau.

La vérité, c’est qu’il n’y a pas de solution concrète face à la situation actuelle, ni pour nos ados ni pour nous. Oui c’est frustrant, oui c’est injuste, oui les règles mises en place nous semblent parfois incohérentes.
Notre rôle en tant que parent, c’est d’entendre nos ados et de les accueillir avec empathie dans un espace où ils peuvent se confier sans jugement.

– Stéphanie Deslauriers

Par ailleurs, on mise positivement sur le retour à l’école en présentiel (1 jour sur 2 ou tous les jours, selon l’âge de notre ado). Revoir ses amis quelques jours par semaine est non seulement motivant, mais essentiel au développement d’un.e adolescent.e. Le besoin de s’affilier est particulièrement grand à cet âge, et sans ce contact avec les autres au quotidien, il ou elle perd ses repères et une grande partie de son identité.

C’est le moment de reprendre une routine plus saine (se coucher et se lever plus tôt). Tout comme les enfants, les adolescent.e.s ont besoin de ces balises sécurisantes établies par leurs parents.

COMMENT L’INCITER À TROUVER UNE SOLUTION?

COMMENT L’INCITER À TROUVER UNE SOLUTION?

  • On lui rappelle à quel point il a su s’adapter au cours des derniers mois.
  • On l’écoute de façon active, dans l’ouverture et le non-jugement.

Comme parents, il est tentant de croire que nous n’avons plus ce rôle de sécurité auprès de notre ado, comme pendant sa petite enfance. C’est pourtant tout le contraire, car en sécurisant notre adolescent.e, il ou elle plongera avec confiance dans les défis de sa vie.

Un contenu proposé par notre partenaire

 

Notre mission: offrir du renfort aux parents!

Depuis 2016, la plateforme Aidersonenfant.com met gratuitement à la disposition des parents du contenu concret et de grande qualité pour leur permettre de mieux soutenir leurs enfants tant sur le plan affectif et social que dans leur trajectoire scolaire. À l’image de la pédiatrie sociale, notre approche est interdisciplinaire.
Tout est lié!
Constituée d’une solide équipe de professionnels en éducation, nos experts maîtrisent l’art de vulgariser le contenu (textes, balados et conférences Web) pour le rendre accessible à tous. Nous avons à coeur d’outiller et d’accompagner les parents d’enfants d’âge scolaire et préscolaire afin de les aider à faire une différence significative dans le cheminement de leur enfant.

Accéder au site