Nouvelle - 26 octobre 2017

15 000$ pour financer notre programme Solidaires pour la santé mentale

Nous sommes ravis d'annoncer que la Fondation Medavie pour la santé a récemment choisi de soutenir financièrement la Fondation Jeunes en Tête, ainsi que deux autres organismes offrant des programmes de prévention et d’intervention en santé mentale chez les jeunes du Québec : les organismes ÉquiLibre et Revivre. Un financement versé dans le cadre du programme de subventions de 2017 de la Fondation Medavie.


« Dans le cadre de notre programme de subventions, nous finançons des organismes locaux
qui font une réelle différence dans la vie des Canadiens, sur le plan individuel et collectif.
Ces organismes aident les personnes qui vivent des problèmes de santé mentale et leur famille à
recevoir le soutien dont elles ont besoin, tout en renforçant les capacités au sein des collectivités.
Une telle action s’inscrit parfaitement dans notre vision, qui consiste à accorder à tous les Canadiens,
particulièrement les jeunes, l’accès aux outils et au soutien dont ils ont besoin pour vivre le mieux possible. »


– Patty Faith, directrice générale, Fondation Medavie pour la santé

 

15 000 $ pour la Fondation Jeunes en Tête

Très heureuse de cette nouvelle marque de confiance, la Fondation Jeunes en Tête mettra cette subvention au profit du programme de sensibilisation bilingue et gratuit Solidaires pour la santé mentale.

Offert dans les écoles secondaires, ce programme permet d'outiller les élèves, les enseignants, les parents et les professionnels de la santé dans le but de les aider à identifier les signes de détresse psychologique. Il vise à modifier les comportements en matière de santé mentale et à orienter les jeunes vers les ressources du milieu.


« Chaque année, nous sensibilisons 45 000 jeunes du secondaire à la dépression avec notre
programme gratuit Solidaires pour la santé mentale. Ce don de la Fondation Medavie pour la
santé nous aide à maintenir notre présence dans les écoles et permet à ces jeunes de devenir
des adultes épanouis et en bonne santé mentale.
»


-– Mélanie Boucher, directrice générale, Fondation Jeunes en Tête

 

Quelques chiffres notables :

• Près de 50 % des jeunes sont insatisfaits de leur silhouette, même si la plupart d’entre eux ont un poids normal ou insuffisant.
L’insatisfaction corporelle est associée à une faible estime de soi, à la dépression, à la détresse psychologique, aux pensées suicidaires et au décrochage scolaire.

• Le suicide est la deuxième cause de décès en importance chez les personnes âgées de 15 à 34 ans après les accidents.
En 2012, le suicide comptait pour 28 % des décès chez les jeunes âgés de 15 à 19 ans, et pour 25 % chez les jeunes adultes âgés de 20 à 24 ans (Centre for Addiction and Mental Health).

• Soixante-dix pour cent des troubles de santé mentale font leur apparition durant l’enfance ou l’adolescence.
Les jeunes de 15 à 24 ans sont plus susceptibles de présenter des problèmes de santé mentale ou des troubles liés à la consommation de drogues que les personnes des autres groupes d’âge (Centre for Addiction and Mental Health).