Aider les jeunes à garder l'équilibre

Parler des relations amoureuses avec son ado

Aider les jeunes à garder l'équilibre

Parler des relations amoureuses avec son ado

Un article écrit avec la Fondation Marie-Vincent

Votre jeune connait ses premiers émois amoureux et vous ne savez pas toujours comment aborder ce sujet personnel et délicat? Sachez que, même dans ce domaine, votre rôle reste important. Cultiver des relations saines avec son(sa) partenaire est en effet indispensable pour le bien-être de votre jeune et le(la) futur(e) adulte qu’il (elle) deviendra. C’est aussi un outil nécessaire pour protéger votre enfant de la violence dans les relations amoureuses. Découvrez nos conseils pour en parler avec votre ado.

Quels sont les effets d'une relation amoureuse toxique?

Une relation amoureuse malsaine peut exposer votre jeune à des problèmes émotionnels, psychologiques et de santé physique, et impacter son estime de soi. Différentes conséquences sont possibles et peuvent inclure : des symptômes de dépression, d’anxiété, des troubles de stress post-traumatique, des idées suicidaires, des troubles alimentaires, des infections sexuellement transmissibles, des troubles du sommeil, une baisse des résultats scolaires…

En savoir plus sur les différentes formes de violences sexuelles

Comment parler de relations amoureuses avec mon ado ? 🤔

Parler de relations amoureuses et de sexualité avec son ado peut être difficile pour certains parents. Pour vous guider, voici un petit mode d’emploi :

• Adopter une posture d’intérêt, d’échange et d’ouverture : si votre discours est moralisateur ou ressemble à un monologue, votre ado risquerait de ne plus être réceptif(ve) et de se refermer. Permettez-lui de s’exprimer et d’être écouté(e) sans être jugé(e) ou sermonné(e).

• Vous appuyer sur ce qui vous entoure : l’actualité, utiliser un exemple tiré d’un film, d’une série ou d’une situation dans votre entourage. Posez-lui des questions simples du type « Que penses-tu de …? Qu’aurais-tu fait à sa place? » pour ouvrir le dialogue et lui permettre d’émettre son avis.

Vous pouvez aussi parler de votre propre adolescence afin d’exprimer à votre ado ce que vous ressentiez et pensiez à son âge, en ayant conscience que toute personne réagit différemment.

• Réagissez à ce qu’il(elle) vous dit en lui apportant des éléments de compréhension et en l’éclairant sur le sujet

• Cultivez chaque jour votre relation avec votre ado:

• Avoir des discussions fréquentes vous permet de rester au courant des changements dans la vie de votre jeune et d’aborder plus facilement des sujets sensibles. L’idée est d’éviter d’avoir des discussions avec votre ado seulement pour partager vos inquiétudes ou parce qu’il y a urgence d’agir.

• Ne pas mettre de pression à être en couple : parler des relations amoureuses avec votre jeune est essentiel, gardez cependant en tête qu’il n’y a aucune obligation pour personne à être en relation amoureuse et/ou sexuelle, ou à en ressentir le besoin. Le plus important est que votre jeune se sente bien.

• Interrogez-vous sur votre propre comportement amoureux: La façon que vous avez de gérer vos propres relations est ainsi un exemple pour votre ado qui aura tendance à répéter le même comportement dans ses relations.

C’est quoi une relation amoureuse saine ?

Quand elles sont saines, les relations amoureuses font se sentir bien, en sécurité et respecté(e), on y retrouve plusieurs éléments de base :

🗨 De la communication : parler de ses préoccupations, de ce qu’on ressent, de ce qu’on pense, de ce qui est important pour soi et questionner l’autre en retour.

👂 De l’écoute : écouter l’autre et se sentir écouté(e).

⚖ De l’égalité et de l’équilibre : pour que chaque partenaire se sente aussi important(e) l’un(e) que l’autre dans la relation et que personne ne se trouve en situation d’exploitation ou de dépendance par rapport à l’autre.

🥰 Du respect : pour soi et pour l’autre, même dans les conflits. Avoir une attitude positive avec des paroles valorisantes et bienveillantes, des gestes tendres…

🧘‍♀️ De la liberté : se sentir confortable et libre d’exprimer ses besoins, ses désirs et ses limites. Sentir qu’on peut changer d’idée sans conséquences pour soi ou pour sa relation. Être libre de faire des activités personnelles.

💗 Du partage, du plaisir… de l’amour !

Et surtout, une relation saine et respectueuse est basée sur le consentement libre et éclairé de toutes les personnes impliquées.

Parler de consentement avec votre jeune, c’est lui apprendre à s’écouter, à s’interroger sur ses désirs, à poser ses limites et à accepter celles des autres.

Le consentement, c’est quoi ?

Qu’il s’agisse d’un baiser, de caresses, d’un rapport sexuel avec ou sans pénétration, d’envoi de photos ou de messages à caractère sexuel ou tout autre geste de nature sexuelle, chacun(e) des partenaires doit y consentir et donc accepter que l’activité ait lieu.

Le consentement peut s’exprimer de plusieurs manières, n’hésitez pas à donner des exemples à votre ado :

  • il peut être verbal ou gestuel, explicite ou implicite : une personne qui garde le silence ou ne fait rien ne donne pas son accord à un geste sexuel, elle n’a pas besoin de résister physiquement pour montrer qu’elle n’est pas d’accord.
  • il n’est jamais définitif : il est possible de dire oui puis de changer d’idée à tout moment pendant l’activité sexuelle ou de dire oui à certains gestes et non à d’autres.
  • il est invalide quand il y a un rapport de force ou quand on n’est pas pleinement conscient(e). Ex : sous l’emprise de drogues, d’alcool, ou pendant son sommeil.

Rappelez à votre ado que si la personne exprime son refus par des paroles ou des gestes, ou si elle reste immobile, n’est pas impliquée, ne dit rien : l’activité sexuelle doit cesser. S’il y a le moindre doute, il faut demander !

Y a-t-il consentement ? Pour que le consentement sexuel soit valide, quatre éléments doivent être présents, découvrez-les ici
Nos outils

Nos outils

Vous désirez sensibiliser votre jeune à ce qu’est la violence dans les relations amoureuses ?

Vous pouvez lui faire essayer ce jeu interactif qui l’amènera à avoir des discussions virtuelles fictives.

Vous pensez que votre ado subit de la violence dans sa relation amoureuse ?

Vous pouvez lui faire passer cet auto-test.

Écoutez nos balados !

Violence et vie amoureuse chez les ados : comment les mettre à l’abri ?

En association avec aidersonenfant.com, nous abordons dans ce podcast un sujet sensible : la violence dans les relations amoureuses de nos ados.

Comment, en tant que parent, peut-on mettre notre jeune à l’abri ? Comment en parler avec lui(elle) ? Où aller chercher de l’aide ?  

Entrevue avec Andréanne Lapierre, doctorante en psychologie clinique à l’UQAM, spécialiste de la violence dans les relations amoureuses des jeunes et Samuel Cotnoir, intervenant à l’organisme CHOC, œuvrant auprès des hommes auteurs de violence conjugale.

Écouter le podcast sur Google Podcast

Identité de genre : comment accompagner mon ado dans sa quête de lui(elle)-même ?

En partenariat avec aidersonenfant.com, plongez au cœur d’un sujet qui suscite de nombreuses questions chez les parents : l’identité de genre.

Découvrez avec Michel Dorais, sociologue spécialiste du genre et des sexualités, et deux jeunes de la communauté LGBTQ, Celine Hourani et Vincent Grégoire, comment, en tant que parent, on peut bien accompagner son(sa) jeune dans la quête de son identité de genre.

Écouter le podcast sur Google Podcast

Consultez nos articles en lien avec le sujet

Ressources externes

• Vous avez des questions, une urgence ou avez besoin de parler ? La ligne Parents est une ressource d’aide professionnelle 24h/24, 7j/7 gratuite pour les parents : 1-800-361-5085ligneparents.com

Vivre une relation amoureuse – Tel-Jeunes

La violence dans les relations amoureuses des jeunes – INSPQ

Discuter avec son ado – Fondation Marie-Vincent

Besoin de parler de ce que vous vivez avec votre ado?

Contactez Ligne Parents pour profiter d’un soutien professionnel gratuit 24/7

Un contenu proposé par notre partenaire

 

La Fondation Marie-Vincent soutient les enfants et les adolescent·e·s victimes de violence en leur offrant, sous un même toit, les services dont elles et ils ont besoin. Elle contribue à prévenir la violence sexuelle en misant sur l’éducation et la sensibilisation, et en aidant les enfants présentant des comportements sexuels problématiques.

Accéder au site