Aider les jeunes à garder l'équilibre

Estime de soi : Pourquoi mon ado ne voit-il pas tout son potentiel?

Aider les jeunes à garder l'équilibre

Estime de soi : Pourquoi mon ado ne voit-il pas tout son potentiel?

Une entrevue avec
Cynthia Graton, psychoéducatrice

Votre ado semble plus influençable, se dénigre ou s’affirme peu. Voilà quelques signes qui peuvent caractériser une faible estime de soi. Comment l’aider à être bienveillant.e à son endroit et à voir tout son potentiel ?

L’adolescence est rarement un long fleuve tranquille. C’est une période charnière de transformations physiques et identitaires, qui passe notamment par le développement de l’estime de soi.

L’estime de soi est la perception d’une personne de sa propre valeur. Il s’agit du jugement global qu’elle porte sur elle-même.

Source : PsychoMédia

On peut reconnaître une faible estime de soi chez son ado par :

  • Un manque de confiance général en sa valeur et ses capacités ;
  • Une tendance au perfectionnisme dans plusieurs sphères de sa vie (apparence, rendement scolaire) ;
  • Une difficulté à s’affirmer et à dire non ;
  • Une peur du jugement ou de décevoir ;
  • Des comportements d’auto-sabotage (ex : relations interpersonnelles) ;
  • Une tendance à s’isoler ;
  • Une grande influençabilité.

Même si tous les adolescents peuvent traverser des moments de doute ou de fragilité, il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de la santé si votre enfant n’est plus lui-même depuis quelques temps et surtout si les signes plus haut perdurent ou s’aggravent.

Le développement d’une saine estime de soi

L’estime de soi se développe dès la petite enfance. Plus un enfant se sent aimé, plus il construira une belle estime de soi. Pour l’aider, le parent peut notamment :

  • Souligner ses habiletés et forces ;
  • Stimuler son autonomie (ex : choisir ses vêtements) ;
  • Offrir une routine et un cadre de vie sécurisant, avec des règles claires.

À l’opposé, un.e enfant surprotégé.e, régulièrement critiqué.e de manière négative ou étiqueté.e dans ses comportements (ex : paresseux.se, hyperactif.ive) risque d’avoir une faible estime de soi.

À l’adolescence, ce sont davantage les ami.e.s qui deviennent le miroir dans lequel notre jeune se regarde. Un miroir qui peut renvoyer une image tordue, surtout à l’ère des réseaux sociaux. Cynthia Graton, psychoéducatrice spécialisée auprès des jeunes à l’Institut Philippe-Pinel de Montréal, fait remarquer que la majorité des jeunes carburent aux « j’aime ».

Ils recherchent une gratification extrinsèque via les réseaux sociaux. Notre rôle de parent est de les ramener à eux, aux qualités intrinsèques qui les distinguent.

Cynthia Graton

Elle souligne que pour aider notre ado à reconnaître sa valeur, il faut d’abord se regarder en tant qu’adulte. Utilisons-nous un langage approprié envers nous-mêmes en sa présence? Difficile de demander à notre jeune d’accueillir ses fragilités et ses failles si on ne le fait pas soi-même. C’est donc un exercice bénéfique à faire pour soi d’abord, pour ensuite mieux l’enseigner à notre ado.

Plus on réagit rapidement aux signes d’une faible estime de soi, plus on augmente les chances que notre ado ait un discours positif à son endroit, renforçant ainsi son estime et sa confiance en soi.

Les aider à se percevoir positivement

Les aider à se percevoir positivement

On veut tous bien faire comme parents. Dès la petite enfance, nous avons tendance à complimenter notre tout-petit.e sur ses actions. Une fois à l’adolescence, il est normal qu’il ou elle cherche des commentaires venant des autres.

Cynthia Graton

Pour développer leur estime de soi, Cynthia Graton suggère de transformer nos compliments en questions, afin de stimuler le dialogue interne positif de notre ado.

Par exemple, au lieu de dire : Bravo, tu as eu une super belle note dans ton examen!

On pourrait dire :

  • Es-tu satisfait.e du résultat de ton examen?
  • Quels sont tes bons coups selon toi?
  • Qu’est-ce que tu pourrais améliorer?

Notre rôle de parent est aussi d’observer le contexte dans lequel notre jeune a une faible estime de soi. Est-ce que, par exemple, il ou elle a tendance à dénigrer son apparence toute la journée ou plus particulièrement après une soirée sur Tik Tok ou Instagram? Il est important de remettre les choses en perspective et de donner les informations réelles à notre jeune.

Dans ce cas-ci, on pourrait par exemple le référer au documentaire The Social Dilemma qui analyse le fonctionnement et les coulisses des réseaux sociaux. Ou encore lui rappeler qu’une plateforme comme Instagram est reconnue pour l’usage abondant de filtres qui modifient l’apparence.

D’autres pistes les aider à construire une bonne estime de soi :

  • S’amuser à écrire en famille nos qualités, nos forces et nos particularités ;
  • Mettre l’accent sur les efforts plutôt que sur les résultats ;
  • Encourager nos ados à vivre des expériences qui les sortent de leur zone de confort, pour stimuler leur connaissance de soi et affronter leurs peurs.

Cynthia Graton rappelle que tous les ados vivent un petit passage à vide, un jour ou l’autre. L’adolescence, c’est un gros mandat d’adaptation! Rester à l’écoute en leur donnant beaucoup d’amour peut faire toute la différence dans les moments plus difficiles.

Vous voulez en savoir plus sur le rôle des réseaux sociaux sur l'estime de soi de votre ado? Découvrez notre podcast

L’impact des réseaux sociaux sur la santé mentale des jeunes

Stéphanie Deslauriers, psychoéducatrice, nous éclaire sur les impacts des réseaux sociaux sur la psychologie des ados: course aux likes, cyberintimidation, fake news, découvrez ses précieux conseils pour aider les jeunes à réguler leur consommation.

Écouter le podcast sur Google Podcast

Un contenu proposé par notre partenaire

 

Notre mission: offrir du renfort aux parents!

Depuis 2016, la plateforme Aidersonenfant.com met gratuitement à la disposition des parents du contenu concret et de grande qualité pour leur permettre de mieux soutenir leurs enfants tant sur le plan affectif et social que dans leur trajectoire scolaire. À l’image de la pédiatrie sociale, notre approche est interdisciplinaire.
Tout est lié!
Constituée d’une solide équipe de professionnels en éducation, nos experts maîtrisent l’art de vulgariser le contenu (textes, balados et conférences Web) pour le rendre accessible à tous. Nous avons à coeur d’outiller et d’accompagner les parents d’enfants d’âge scolaire et préscolaire afin de les aider à faire une différence significative dans le cheminement de leur enfant.

Accéder au site