Qu'est-ce qui se passe dans ma tête?

Le développement du cerveau

Qu'est-ce qui se passe dans ma tête?

Le développement du cerveau

AUTEUR: DOCTEUR FRÉDÉRIC BENOIT, PSYCHIATRE

Savais-tu que le développement de ton cerveau joue un grand rôle dans la gestion de tes émotions 😲 ?

Sautes d’humeur, irritabilité, impulsivité… on dit beaucoup de choses sur le comportement des ados sans vraiment comprendre ce qui se passe à l’intérieur. Faisons un zoom 🔭 dans ton cerveau d’ado pour t’aider à y voir plus clair et comprendre comment celui-ci influence ton quotidien.

C’est quoi les grandes étapes du développement à l’adolescence?

Au cours de l’adolescence, on passe par plusieurs phases où notre état d’esprit et nos préoccupations changent. Ça peut s’expliquer en partie par le fait que le cerveau achève de se développer vers l’âge de 25 ans.

Avec l’arrivée au secondaire, la place des amis prend une grande importance🤝.

C’est le moment où on peut commencer à se préoccuper de sa popularité, mais aussi où on recherche des relations d’amitié basées sur le partage et la solidarité. Grâce aux amis, on commence à mieux comprendre qui on est et à définir nos propres valeurs.

C’est aussi le moment où on devient autonome : on se déplace seul·e et on a plus la possibilité de décider de ce qu’on va manger, de ses activités ou de son sommeil. En 3e, 4e et 5e secondaire, on va découvrir la sexualité, les amitiés profondes, l’engagement pour des causes, et parfois aussi avoir un premier emploi.

Notre cerveau, de plus en plus capable de planifier à court, moyen et long terme, nous permet de décider progressivement de la vie qu’on veut avoir, des études 👩‍🎓 qu’on veut mener, du métier qu’on veut exercer, etc. Au fur et à mesure de notre développement, on est de plus en plus capable de mesurer les conséquences de nos actions et d’expérimenter des choses nouvelles pour, un jour, devenir adulte 👨‍💼👩‍💼.

C’est quoi le rôle du cerveau dans tous ces changements?

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, toutes les zones du cerveau ne se développent pas en même temps. Ça part de l’arrière de la tête et ça se poursuit vers l’avant. Pour être plus précis, le cerveau commence son développement dès la naissance, à l’arrière de la tête, au niveau de l’amygdale – qui est responsable des émotions et de la coordination physique – et le termine au niveau du cortex préfrontal, situé à l’avant de la tête. C’est cette partie du cerveau qui sert à contrôler nos pulsions, à raisonner, à planifier, à déduire et à juger.

Quand on parle du développement des zones du cerveau, on parle en fait de la connexion des neurones de chaque zone grâce à la myéline qui les enveloppe et qui joue un peu le rôle qu’aurait le Bluetooth entre un cellulaire et des écouteurs. La fin du raccordement de tous les neurones du cerveau aurait lieu vers l’âge de 25 ans.

D’après des études menées sur la chimie du cerveau, ce serait ces grands changements dans ton cerveau qui seraient responsables du fait que tu ressens des émotions de façon plus intenses et que tu serais parfois plus irritable.

Le développement progressif de l’amygdale jusqu’au cortex préfrontal explique aussi pourquoi il peut t’arriver de prendre des décisions sur un coup de tête, sans réfléchir aux conséquences. Mais c’est aussi ce qui explique pourquoi tu es capable de t’engager pour une cause avec cœur, à t’investir très fort dans tes amitiés, à découvrir de nouvelles choses sans tout calculer.

En grandissant, les connexions des neurones du cortex préfrontal se complètent et te permettent de mieux mesurer les conséquences de tes actes, de planifier tes actions et de juger de ce qui est bon ou mauvais pour toi. C’est ainsi que, progressivement, tu gagnes en autonomie et que tu es de plus en plus capable de décider pour toi-même.

Pourquoi l’adolescence, c’est vraiment fun pour ton cerveau?

Parce que c’est le moment où ton cerveau est à 100 % de ses capacités et te permet d’apprendre très rapidement, surtout quand ça lui « plaît ». C’est donc le moment où tu es le plus à même de te dépasser et de faire de nouvelles expériences. Et c’est la bonne période pour découvrir de nouvelles façons de vivre, de rencontrer de nouvelles personnes, de tester tes limites et de développer ton autonomie. Tes amitiés, tes histoires d’amour ou tes rencontres sauront parfois t’inspirer et faire avancer tes idées pour te donner envie, par exemple, de défendre des causes qui te tiennent à cœur ou de faire progresser la société.

Alors, à quoi dois-tu prêter attention?

Parce que ton cerveau est capable d’apprendre très vite lorsqu’il « aime » des apprentissages comme la musique ou le sport, il peut aussi être plus vulnérable aux drogues qu’un adulte.
Alcool, cigarette, cannabis ou drogues artificielles, le cerveau les adopte très rapidement comme un nouvel apprentissage et peut avoir beaucoup de mal à s’en débarrasser, même à l’âge adulte.

Sache que toutes les drogues, même celles dites « douces », vont marquer pour longtemps ton cerveau et l’empêcheront parfois de se développer complètement. C’est ce qui peut arriver lorsqu’on consomme régulièrement une drogue.

Entre 14 et 17 ans, le développement de ton cerveau ne te permet pas non plus de gérer ton stress et tes émotions comme un adulte, ce qui te rend plus vulnérable aux problèmes de santé mentale quand tu fais face à des situations difficiles (ex. : échec scolaire, rupture amoureuse, intimidation, etc.). C’est encore plus fort quand ton estime de toi fluctue et que tu as tendance à tout voir en noir quand un obstacle se présente. C’est pour ça que l’adolescence est une période où on voit plus de troubles mentaux apparaître, comme la dépression.

Si tu te sens parfois dépassé·e par tes émotions et que tu perds l’équilibre, tu peux :

ENTRETENIR TA SANTÉ 👌

Appliquer chaque jour des astuces simples pour entretenir ta santé mentale et garder ton équilibre

En savoir plus

T'informer sur ta situation

Consulter notre page pour mieux comprendre ce qui t’arrive si ce que tu ressens ne passe pas

En savoir plus

En parler 🔊 autour de toi

Tu ne files pas, ou un·e ami·e va mal, et tu aimerais savoir à qui t’adresser pour faire le point.

En savoir plus

Source

INSTITUT NATIONAL DE SANTÉ PUBLIQUE,
Le développement des enfants et des adolescents dans une perspective de promotion de la santé et de prévention en contexte scolaire par l’Institut National de santé publique de Québec, 2017

https://www.inspq.qc.ca/sites/default/files/publications/2243_developpement_promotion_prevention_contexte_scolaire.pdf

Co-écrit avec le Dr Benoît, psychiatre, Clinique Expertise NeuroSciences