MA SANTÉ MENTALE, J’Y TIENS!

Apprendre à faire le tri dans ses pensées pour se sentir mieux

MA SANTÉ MENTALE, J’Y TIENS!

Apprendre à faire le tri dans ses pensées pour se sentir mieux

Auteures : AMÉLIE SEIDAH PH. D. ET ISABELLE GENINET PH. D, PSYCHOLOGUES

As-tu déjà remarqué la quantité de pensées qui nous traversent l’esprit dans une journée?

« Est-ce que je vais arriver en retard? » … 

 « Est-ce que je vais réussir à rendre mon travail à temps? ».

scared GIF

Même si on ne contrôle pas l’arrivée de nos pensées, on peut quand même contrôler nos réactions face à celles-ci. En d’autres mots, au lieu de croire tout ce que notre tête nous raconte, on peut apprendre à faire le « ménage » dans nos pensées.

Comment faire le tri entre les pensées utiles et les pensées parasites?

Comment faire le tri entre les pensées utiles et les pensées parasites?

Tu veux des exemples de pensées utiles?

« Je dois commencer à étudier pour mon examen d’histoire qui aura lieu dans quelques jours » ou encore  « Je m’ennuie de mon amie Léa… je vais la texter ce soir ».

Ces pensées attirent notre attention sur un besoin, « ici et maintenant » et nous motivent à agir. Elles nous amènent à trouver des solutions.

 

À l’inverse, des pensées telles que:

« Je suis vraiment stupide d’avoir fait une erreur pareille » ou encore « Ça ne sert à rien d’essayer, je n’y arriverai jamais »,

ne provoquent que de la souffrance. C’est ce qu’on appelle les pensées parasites : elles prennent possession de notre esprit et aspirent notre énergie.

Ces pensées ne sont pas utiles car elles sont soit basées sur une action passée, soit une situation future qui n’a pas encore eu lieu.

Elles n’aident pas à trouver des solutions aux problèmes.  Au contraire! Elles ont tendance à nous tirer vers le bas et nous paralyser.   

Comment gérer les pensées parasites? Deux stratégies possibles

Le problème des pensées parasites, c’est qu’on leur accorde beaucoup trop d’importance. Mais ce ne sont pas toutes nos pensées qui sont importantes, valides, utiles et qui méritent qu’on leur prête attention. Au lieu de croire tout ce que notre tête nous raconte, on peut apprendre à questionner nos pensées.

Attention!

stop GIF

L’idée ici n’est pas de se forcer à penser autrement, soit plus positivement ou réalistement, mais plutôt de s’entrainer à se poser des questions sur nos pensées, en vérifiant simplement si elles sont justes, vraies, et utiles. En faisant cela, on met plus de nuances dans ce qu’on ressent.
Il n’en demeure pas moins que de questionner régulièrement ses pensées demeure un bon réflexe à adopter.

Questionne tes pensées parasites

Voici des exemples de questions que tu peux te poser régulièrement pour nuancer tes pensées parasites:

  • Qu’est-ce qui prouve que cette pensée est vraie?
  • Est-ce qu’il y a des éléments qui me prouvent le contraire?
  • Y a-t-il une autre explication possible?
  • Qu’est-ce que je dirais à un(e) ami(e) qui aurait la même pensée que moi?
  • Quel est le pire scénario qui pourrait arriver ?
  • Et si le pire arrivait, est-ce que je pourrais passer au travers?
  • Quel est l’effet de cette pensée sur mon humeur?
  • Est-ce que cette pensée m’aide à me sentir mieux?

Face aux pensées parasites, on peut aussi apprendre devenir « spectateur » de nos pensées… pour simplement les regarder défiler, sans penser à leur contenu. Pour cela, tu peux faire le petit exercice suivant:

En résumé...

Il y différentes actions que tu peux poser quand tes pensées parasites te jouent des tours. Voici un petit guide récapitulatif pour t’aider à trier tes pensées et savoir quelle stratégie privilégier. Avec de la pratique (et un peu de patience), tu y arriveras! 😉

Guide récapitulatif pour t’aider à trier tes pensées

Tu ressens de l'anxiété à l'école? Écoute nos podcasts sur le sujet

L’anxiété à l’école, témoignages des jeunes ÉPISODE 1

Écouter le podcast sur Google Podcast

L’anxiété à l’école, conseils de Nathalie Parent, psychologue, ÉPISODE 2

Écouter le podcast sur Google Podcast

Besoin de parler de ce que tu ressens?

Parle avec un intervenant de Tel-Jeunes : c’est anonyme, gratuit et accessible 24/7

Découvre le livre des auteures

TOUT savoir pour composer avec les turbulences à l’adolescence – Isabelle Geninet & Amélie Seidah Ph. D Psychologues

Le guide pratique proposé ici a pour objectif d’amener l’adolescent à mieux se connaître, à développer son sens critique et à affiner ses habiletés d’auto-observation. Des conseils et des stratégies concrètes l’aideront à cultiver des attitudes positives (comme l’ouverture, la curiosité et la flexibilité) mais, surtout, à saisir l’importance de passer à l’action. Espérons qu’il se sentira alors mieux équipé pour faire face aux aléas de la vie et… pour composer avec les turbulences de l’adolescence !

ACHETER LE LIVRE ↗

Avec notre partenaire

Les Éditions Midi trente : des livres pratiques et des outils d’intervention sympathiques pour surmonter les difficultés et stimuler le potentiel des petits et des grands.

Accéder au site