Ma santé mentale, j'y tiens!

Apparence physique : fais le point sur tes préjugés

Ma santé mentale, j'y tiens!

Apparence physique : fais le point sur tes préjugés

Auteure: Marie-Michèle Ricard, psychoéducatrice, psychothérapeute et professeure

Sais-tu ce qu’est un préjugé ?

C’est une opinion ou une croyance que tu adoptes sans avoir l’information nécessaire. Les préjugés s’avèrent généralement faux et sont très contagieux !  Et tu sais quoi ? Ils font mal : aux personnes qui en sont victimes, mais aussi à ceux qui les entretiennent ! Ils agissent comme des blocages et t’empêchent de comprendre les autres et d’être ouverts à eux.

 

Il est pratiquement impossible d’avoir aucun préjugé. L’important, c’est que tu puisses reconnaître lesquels tu entretiens afin de développer progressivement une pensée plus juste. La meilleure façon de les combattre est d’aller chercher l’information nécessaire est de garder l’esprit ouvert.

Les préjugés courants au sujet de l’apparence

Les préjugés courants au sujet de l’apparence

  • Les personnes grosses sont paresseuses
  • Les personnes grosses mangent trop et ne peuvent se contrôler
  • Les personnes minces sont plus heureuses
  • Pour être viril, il faut être grand, fort et musclé
  • Pour être une « vraie fille », il faut être féminine avec des courbes « bien ajustées »
  • Un « vrai gars » ne peut pas être petit
  • Les personnes grosses sont moins attrayantes que les personnes minces
  • Les personnes grosses ne devraient pas porter de costume de bain

En connais-tu d’autres ?

D’où viennent ces préjugés ?

D’où viennent ces préjugés ?

Les attitudes néfastes envers l’apparence ou le poids sont apprises dès la petite enfance, tout comme on apprend les attitudes racistes ou sexistes.

La société, ton éducation et tes expériences personnelles ont contribué à ce que tu développes plusieurs préjugés.

Bonne nouvelle, tout ce qui s’apprend… se désapprend !

INTOLÉRANCE FACE AU SURPOIDS

Nous avons une société très intolérante et discriminatoire face au surpoids. La discrimination à l’égard du poids semble en effet aussi présente que celle fondée sur le racisme ou le sexisme, voire plus ! 😱 

Malheureusement, cette forme de discrimination est socialement acceptée et est entretenue par plusieurs biais.

 

COMMENT CES PRÉJUGÉS S’INTÈGRENT EN NOUS?

Peu importe ton poids, tu peux avoir intégré les préjugés liés au poids transmis par la société. En d’autres mots, tu es devenu en accord avec eux. Malheureusement, cela peut te pousser à moins aimer ton corps, tu peux développer la croyance que tu as quelque chose à te reprocher ou que tu es responsable de ton état. Tu peux aussi développer une peur de la grosseur.

Petit quiz pour t’aider à déconstruire tes préjugés liés à l’apparence

1/

Quel que soit son corps, tout le monde peut être fatigué, avoir besoin de se reposer, avoir du mal à se motiver à ses heures.

Alors, comment défait-on les préjugés dans son quotidien?

Faut-il interdire le mot « gros »?

« Gros », c’est un adjectif, tout comme « grand », « petit », « rond », « blond ». L’idée, c’est de supprimer l’association entre « gros » et « négatif ».

En effet, une personne grosse est avant tout une personne ! On la décrit comme on décrit n’importe qui, avec ses qualités et ses défauts, ses compétences, ses habiletés.

 

Quand tu ressens que tu as un préjugé sur l’apparence, pose-toi ces questions :

  • Est-ce que je me laisse influencer par la première impression que j’ai de cette personne ?
  • Suis-je capable de remettre en question cette première impression ?
  • Mon opinion négative vient-elle du fait que je trouve cette personne grosse ? Ce gars pas assez musclé ? Cette fille pas assez féminine ?
  • Est-ce que je réalise que ces préjugés peuvent nuire à ma relation avec cette personne et à ma relation avec mon propre corps ?

 

Change les choses

  • Essaie du mieux que tu peux de ne pas te fier à tes premières impressions
  • Souviens-toi que tes préjugés déforment la réalité
  • Ne partage pas tes préjugés afin d’en cesser la contagion
  • Informe-toi sur le fonctionnement du poids
  • Accepte que certaines de tes pensées soient entretenues par des préjugés et développe ta flexibilité mentale
  • Développe tes relations, apprend à connaître les personnes pour ce qu’elles sont
  • Dénonce toute forme d’intimidation
  • Milite pour la diversité corporelle
  • Découvre les pages d’influenceurs qui prônent la diversité corporelle

L’importance d’accepter les différences corporelles

L’importance d’accepter les différences corporelles

Ce qui fait la beauté des êtres humains, c’est justement leur diversité.

Nous sommes tous différents et le poids fait partie de ces différences. Il est impossible de s’attendre que tout le monde soit du même poids, au même titre qu’on ne peut s’attendre d’avoir tous et toutes la même pointure de soulier ni la même grandeur.

Nos différences font de nous des êtres uniques et elle est là, notre richesse.

Besoin de parler de ce que tu ressens?

Parle avec un intervenant de Tel-Jeunes : c’est anonyme, gratuit et accessible 24/7

Découvrez le livre de l’auteure

Romy : accepter son corps à l’adolescence – Marie-Michèle Ricard, psychoéducatrice et psychothérapeute.

Ce nouveau guide pratique destiné aux adolescentes et aux adolescents a pour objectif de favoriser le développement d’une saine image corporelle. Rédigé à la manière d’un journal personnel, il aborde plusieurs thèmes essentiels de manière concrète et inspirante. Entre autres sujets : l’insatisfaction corporelle, le discours envers soi, l’idéal culturel de beauté, la théorie du poids génétique, la pleine conscience corporelle, les distorsions cognitives, l’influence des réseaux sociaux, les diètes et les interdits alimentaires, l’alimentation intuitive, les troubles des conduites alimentaires, la diversité corporelle et, bien sûr, l’acceptation de l’image corporelle.

ACHETER LE LIVRE ↗

Avec notre partenaire

Les Éditions Midi trente : des livres pratiques et des outils d’intervention sympathiques pour surmonter les difficultés et stimuler le potentiel des petits et des grands.

Accéder au site