Aider les jeunes à garder l'équilibre

Favoriser une image corporelle positive à l’école

Aider les jeunes à garder l'équilibre

Favoriser une image corporelle positive à l’école

Auteure: Marie-Michèle Ricard, psychoéducatrice, psychothérapeute et professeure

Au-delà d’un lieu d’apprentissage, l’école est un véritable milieu de vie qui a une grande influence sur le développement des adolescents. En tant qu’enseignant.e, vous avez ainsi la possibilité de jouer un rôle important dans la santé mentale de vos jeunes.

Saviez-vous que le poids était la première source d’intimidation à l’école?

Neuf adolescent.e.s sur dix disent avoir été témoins d’actes d’intimidation par rapport au poids

Or, l’intimidation entraine de nombreuses conséquences négatives sur la personne qui la subit et sur les témoins, mais aussi sur celui ou celle qui la verbalise. Voici quelques conseils pour vous aider à mieux comprendre l’intimidation liés à l’apparence, son impact sur l’image corporelle et l’importance lutter contre celle-ci auprès des élèves.

QU’EST-CE QUE L’INTIMIDATION ET LA STIGMATISATION À L’ÉGARD DU POIDS ET DE L’APPARENCE?

On parle d’intimidation et de stigmatisation quand un jeune est pointé du doigt, subit des commentaires ou des moqueries pour des caractéristiques physiques qui le ou la différencie des autres. Même si tous les jeunes peuvent subir cette stigmatisation, ceux en situation de surpoids sont davantage visés par ces comportements.

Étroitement liée à l’estime de soi, une bonne image corporelle est nécessaire pour que le jeune ait une relation saine avec son corps et avec la nourriture tout au cours de son existence.

Parmi les conséquences de la stigmatisation et de l’intimidation, on retrouve :

  • une augmentation de l’insatisfaction corporelle, qui peut mener à des comportements dangereux de contrôle alimentaire;
  • une diminution de l’estime personnelle, notamment en se percevant négativement à cause des commentaires d’autrui;
  • des symptômes dépressifs et anxieux;
  • un isolement social et un repli sur soi. Certains ados peuvent ainsi avoir davantage de difficultés à parler de ce qu’ils ont vécu et à dénoncer la stigmatisation.

C’est pourquoi il est important d’encourager vos élèves à dénoncer les situations d’intimidation dont ils sont victimes ou témoins. Cela permettra également à votre établissement à mettre en place les directives gouvernementales à suivre dans de telles situations.

AGIR EN FAISANT LA PROMOTION D’UNE IMAGE CORPORELLE POSITIVE

Pour faire reculer la stigmatisation et l’intimidation et promouvoir une image corporelle diversifiée, vous pouvez notamment :

  • utiliser des affiches et organiser des activités qui mettent en scène une image corporelle diversifiée;
  • vous abstenir d’utiliser un pèse-personne ou de mesurer la masse graisseuse de vos élèves en cours. En effet, seul.e.s des professionnel.le.s de la santé ayant des objectifs très précis devraient y avoir recours;
  • proposer des activités physiques très diversifiées pour que chaque élève puisse prendre du plaisir à bouger et découvrir les capacités de son corps;
  • sensibiliser vos élèves à l’importance d’adopter de saines habitudes de vie en proposant des activités ou ateliers sur:

-l’alimentation (cours de cuisine, partage de recettes; information sur l’alimentation intuitive, le danger des diètes; pleine conscience sur l’alimentation, etc.),

-l’activité physique (constitution de groupes sportifs, de cours de sport individuel; pleine conscience corporelle, etc.),

-la gestion des émotions et l’estime de soi.

DEVENEZ UN.E MODÈLE POUR VOS ÉLÈVES

DEVENEZ UN.E MODÈLE POUR VOS ÉLÈVES

En tant qu’enseignant.e ou membre du personnel scolaire, vous pouvez exercer une grande influence auprès des jeunes à travers vos agissements quotidiens. Ainsi, vous pouvez montrer l’exemple en :

  • réfléchissant sur vous-mêmes pour développer une image corporelle positive et l’incarner fièrement;
  • veillant à ne jamais faire de commentaires sur le poids ou l’apparence d’une personne;
  • intervenant rapidement et fermement face à l’intimidation;
  • favorisant l’estime de soi de vos élèves en misant sur leurs compétences, habiletés et forces.

Conseils pour aider concrètement votre ado à accepter son corps

Sources

[1] Association pour la santé publique du Québec, 2014.

Besoin de parler de ce que vous vivez avec votre ado?

Contactez Ligne Parents pour profiter d’un soutien professionnel gratuit 24/7

Découvrez le livre de l’auteure

Romy : accepter son corps à l’adolescence – Marie-Michèle Ricard, psychoéducatrice et psychothérapeute.

Ce nouveau guide pratique destiné aux adolescentes et aux adolescents a pour objectif de favoriser le développement d’une saine image corporelle. Rédigé à la manière d’un journal personnel, il aborde plusieurs thèmes essentiels de manière concrète et inspirante. Entre autres sujets : l’insatisfaction corporelle, le discours envers soi, l’idéal culturel de beauté, la théorie du poids génétique, la pleine conscience corporelle, les distorsions cognitives, l’influence des réseaux sociaux, les diètes et les interdits alimentaires, l’alimentation intuitive, les troubles des conduites alimentaires, la diversité corporelle et, bien sûr, l’acceptation de l’image corporelle.

ACHETER LE LIVRE ↗

Avec notre partenaire

Les Éditions Midi trente : des livres pratiques et des outils d’intervention sympathiques pour surmonter les difficultés et stimuler le potentiel des petits et des grands.

Accéder au site